droles-fourmis-dandrey-pavlov-L-x7rSTw[1]

 

Les nouvelles s'enchaînent, des grosses, des petites, des moyennes... Mais toujours avec leur lot de "tiens ! si je te pourrissais encore un peu plus la vie, histoire de voir ce que tu as dans le ventre ?!!".

La guerre est déclarée, mais moi, j'avais rien demandé.

Et là, c'est long, usant, fatigant, déprimant, et ça devient très, très rageant.

Je ne vous ferai pas la liste de mes pourritures qui me collent aux basques.

Mais entre la santé, la paperasse, la mutuelle qu'on a plus, la voiture, et le bateau qui font des leurs, les papiers qui disparaissent.

Bref, tout s'enchaîne et se ressemble, dans cette morosité ambiante.

Je garde le moral, bien sûr ! Il y a pire, ô que ouiii ! et je suis bien placée pour le savoir. Mais bordel ! Quand est-ce que cette f.... loi des séries va s'arrêter !

Pfff... Il ne peut plus rien nous arriver d'affreux maintenant... Ou pas !