Le 14 juillet, nous avons fêté les deux ans de notre petite fille en devenir !

Plus un bébé, c'est certain, une petite demoiselle qui se transforme physiquement, mais pas seulement. Un caractère qui s'affirme, des "non" en pagaille, des débuts de caprices... bref, les fameux deux ans que l'on attendait tant !

Une communication beaucoup plus évidente, une intéraction indéniable, des échanges, des rires, des blagues...

Le passage dans une chambre de grande.

Bref, le temps file et c'est toujours aussi bon, on savoure et de toutes façons, rien ne pourra jamais nous préparer à l'avenir...

Des terreurs nocturnes, une peur de l'abandon, et un complexe d'oedipe bien prononcé, viennent ces derniers temps gâcher notre sommeil et nous font découvrir le goût amer des nuits hâchées. Mais je pense que nous tenons le bon bout.

Des parents apaisés, qui se sont, enfin, retrouvés, et qui accompagnent leur progéniture, au mieux, toujours.

Un an sans vacances, la fatigue s'installe, mais on tâche d'être le plus patient possible, et moins intransigeants aussi...

Envie de se laisser vivre, de la laisser vivre. De ne pas vouloir trop accélérer cette petite enfance si douce. Envie de se faire du bien, de profiter et de savourer notre bonheur.

Envie de coocooning à deux et à trois, de voyages et de prendre le temps.

Ma fille a eu deux ans, et je crois que tout comme elle, j'ai passé un cap ! Je grandis en même temps qu'elle et même si les doutes nous assaillent parfois, il est si bon d'avancer, en regardant bien loin devant et surtout en savourant tous ces instants présents.

Joyeux anniversaire à ma petite perle du Pacifique !