Tout a commencé un samedi matin pluvieux... Non, rectifions : un samedi matin heureux ! avec, certes, un ciel quelque peu chargé ! Premier coin-coin-coin-coin...

Comme vous avez pu le lire ici, j'ai été dignement fêtée lors de ma fête de jeune maman... Il me fallait donc rendre la monnaie, et ce, de manière réussie.

J'ai donc fumé mes méninges fait fumer mes méninges et concocté un programme à mon homme à moi que je l'aime...

J'avais dans lidée, un ptit week-end en deux parties : familiale et sessoual en n'amoureux !

C'est donc toute fière que j'annonce la couleur samedi matin au réveil : "Allez, tous dans vos baskets, on chausse les shorts et les sweats, et à l'assaut du Parc de la Rivière bleue, en VTT ! ". Bon, j'ai vite déchanté à l'ouverture des volets...le ciel est bien gris, et menaçant... En même temps, on est pas en sucre, il fait 25° (ouéééé, fait froid, c'est l'hiver !), alors en avant !

Plus les kilomètres passent, plus ma moitié me répète inlassablement "ohlala, c'est bien couvert quand même et plus on avance, plus c'est menaçant..." Maintes fois j'ai eu envie de lui répondre un clair, audible et franc "ta gouuuuuuuuule", mais ma progéniture étant dans le siège auto, je m'abstenus... Pour une fois, rien ne pourrait altéré mon enthousiasme. Cela fait un moment que j'ai envie d'une vraie promenade à vélo avec la mini, et elle aussi trépigne, puisqu'elle est dans la confidence depuis deux jours !

Arrivée sur place, la pluie tombe, il n'y a pas de doute... Deuxième coin-coin-coin-coin. Nous mettons 3/4 d'heure à trouver le lieu de location des dits vélos...ce qui, pour le coup, entame quelque peu ma bonne humeur et nous vaut un soupçon de début d'engueulade... Et troisième coin-coin-coin-coin...

Arrivés à 11h, on se fait à moitié rabrouer par le loueur de VTT qui m'explique que : "Moi, Madame, je ne loue pas à la demi-journée, que c'est bien pour cela qu'il me l'avait précisé par téléphone (que nenni cher Môsieur !), qu'il a refusé la location à une famille arrivée à 9heure pétantes (encore heureux Ducon, je t'aurais pété un de ces scandales, si après une heure de bagnole, sous la flotte, nous nous étions retrouvés le bec dans l'eau !!! héhé quel comique). Bref, je ferme mon bec et ravale ma salive...l'objectif étant de partir pédaler au plus vite, car la mini commence à crier famine !

Nous voilà partis, l'homme tirant la petite remorque dans laquelle nous avons arnaché Mahina. Le Parc de la Rivière Bleue se trouve dans le sud de la Calédonie, et qui dit Sud dit terre rouge, et qui dit terre rouge, dit in-dé-crot-table ! Donc, inutile  de préciser que toutes fringues portées lors de balades dans le sud, doivent être des fringues pourrites, et d'autant plus par temps de pluie ! La terre rouge justement, parlons-en : elle a complètement immaculé la petite capotte censée protéger les trolls dans leur cariolle ! N'y voyant rien avec sa protection, notre fille l'arrache au bout de deux secondes.

Et puis je pédale, il pédale, elle ne pédale pas mais rit aux éclats. On fonce, on tourne, on va à fond les ballons dans les descentes ! La top éclate ! Certes, il flotte, mais le grand air bon sang ! Nous voilà partis dans une course folle, ennivrante et si plaisante !

Première pause : "euh il pleut plus là, c'est le déluge..." Demi-tour simone, objectif : trouver un petit faré pour pic-niquer ! Et c'est bien là, au moment du demi-tour, que je me rends compte du désastre. Le Môsieur, tu sais cet aimable loueur de VTT, n'a absolument pas pensé à mettre un garde boue sur les VTT tractant les ptites cariolles... Résultat, qui nous vaut un dernier coin-coin-coin-coin : la mini est mouchetée de terre rouge, de la tête aux pieds, des pieds à la tête, de devant à derrière et de là, à de là... Nos pulls, k-ways et autres affaires disposées à côte de la puce sont dans le même état... Quelle marade !

Mais franchement, si c'était à refaire, je signerais là, tout de suite, sans réfléchir ! Un pur bonheur en famille !

PS : allez, je vous en fait un dernier...cette sortie humide m'a valu une crève d'une semaine, sur les rotules, à avoir l'impression que mes bronches s'enflammaient à chaque respiration... et elle traîne toujours... Allez je vous l'accorde :

COIN-COIN-COIN-COIN...

Comment ça vous réclamez la seconde partie du week-end ??!! Nan mais ooohhh ! C'est de l'ordre du privé, bande de voyeurs !!! Mais la seule que je puisse vous dire, c'est que la mini a gardé la maison avec ses grands-parents et que nous, nous avons vaqué à nos occupations dans un super hôtel-spa de la place !!! ;-)